Nos recettes japonaises faciles pour débutants

Se remplir la panse avec des plats classiques ou modernes japonais, il n’y a pas de meilleure sensation au monde ! Nul besoin d’aller au restaurant du quartier pour apprécier cette gastronomie. Que vous soyez un bon ou un médiocre cuisinier, il vous suffit d’avoir le bon matériel de cuisine et les bons ingrédients pour réussir en un tour de main une recette japonaise facile.

Recette facile à réaliser : notre sélection 2018

La gastronomie japonaise ne se limite pas aux sushis et aux sashimis, loin de là. Certaines recettes se réalisent facilement avec des produits du terroir et des ingrédients que vous trouverez facilement au supermarché.

1. Les verrines de gohan de konjac et litchis à la cannelle

recette japonaise facile - verrines de gohan de konjac et litchis à la cannelle

  • Agar-agar en poudre : 2 g
  • Cannelle en poudre : 1 cuillère à café
  • Litchis en conserve : 2 boîtes
  • Gohan de Konjac japonais : 500 g

Méthode

La verrine de gohan de konjac et litchis à la cannelle est une recette japonaise facile et rapide, à réaliser. Ce dessert se prépare en 30 min et se cuit d’une traite. À cela, il faut ajouter un temps de repos de 2 heures.

Égouttez les gohan de konjac dans une passoire et rincez-les abondamment à l’eau claire. Faites-en de même avec les litchis, mais en veillant à récupérer le jus.

Pour la cuisson, il suffit de verser le jus de litchis dans une casserole puis d’ajouter l’agar-agar par effet de pluie. Remuez le mélange avant de porter à ébullition pendant une minute.

Répartissez ensuite les litchis et le gohan dans 6 verrines. Saupoudrez-les avec de la cannelle et mélangez. Ajoutez ensuite le jus d’agar-agar. Une fois refroidies, placez les verrines dans le réfrigérateur pendant 2 heures au minimum. Servez bien frais.

Meilleur couteau japonais pour réaliser cette recette

Pour réussir cette recette facile japonaise, vous aurez besoin d’un couteau, mais pas n’importe lequel. Nous recommandons le couteau japonais Santoku de Sky light. Cet accessoire de cuisine se démarque par le design de sa lame qui est légèrement incurvée. Grâce à cette particularité, vos pourrez réaliser des découpes très minces de viande, de poisson, de fruits de mer et sans oublier les fruits et légumes. Les alvéoles présentes sur toute sa longueur permettent aux aliments de se détacher facilement.

Pour voir la fiche complète du Sky Light Santoku, ici.

40€ offerts sur Amazon !

2. Le shirataki de konjac au bœuf, basilic et aubergine

recette japonaise facile - Shirataki de konjac au bœuf, basilic et aubergine

  • Filet de bœuf : 120 g
  • 1 aubergine
  • Basilic : 4 feuilles
  • 1 oignon
  • Huile d’olive : 1 cuillère à soupe
  • Shirataki de konjac : 150 g

Méthode

Égouttez le konjac dans une passoire, puis rincez à l’eau fraîche. Si besoin, défaire les paquets de Shirataki. Par la suite, plongez le konjac dans une casserole d’eau bouillante non salée pendant 3 à 4 minutes.

Pelez ensuite l’oignon et découpez-le en fines lamelles. Lavez l’aubergine puis détaillez-la en rondelles. Le filet de bœuf doit être découpé en fines lanières. Chauffez de l’huile dans un wok, et ajoutez-y l’oignon puis les rondelles d’aubergine. Laissez cuire à feu vif pendant 5 minutes.

Passez le basilic sous de l’eau fraîche et ciselez-le. Mettez les lanières de bœuf dans le wok et sautez-les avec les légumes. Salez, poivrez et laissez le tout cuire à feu vif pendant une minute pour chaque côté.

Pour le dressage, disposez le contenu du wok sur une assiette, avec en dessus des shirataki encore chauds et parsemez-les avec le basilic.

Meilleur couteau japonais pour réaliser cette recette

Avec le couteau Santoku Chef de France, vous allez parfaire votre shirataki de konjac au bœuf, basilic et aubergine. Cette recette facile japonaise exige que la découpe des ingrédients soit parfaite. Ce que l’on retient le plus de cet accessoire est son élégance et sa sobriété. Le noir lui confère un cachet exceptionnel. Il offre également une très bonne prise en main.

Découvrez notre avis sur le Santoku Chef de France.

Economisez 30€ sur Amazon

3. Le saumon au curcuma

recette japonaise facile - Saumon au curcuma

  • Feuilles d’épinards : 500 g
  • Farine de riz : 3 cuillères à soupe
  • Saumon : 6 darnes
  • Crème de soja : 3 cuillères à soupe
  • Poireaux : 4 tiges
  • Curcuma en poudre : 1 cuillère à café
  • Huile d’olive : 3 cuillères à soupe
  • Shirataki de konjac japonais
  • Sel et poivre

Méthode

Passez les épinards sous de l’eau fraîche, détaillez-les en lanière et placez-les au cuit-vapeur (réglage faible) pendant 5 minutes. Lavez les poireaux, coupez les racines ainsi que les hauts des feuilles et émincez les tiges en rondelles.

Préparez ensuite le saumon. Mélangez la farine et la poudre de curcuma, puis roulez-y les darnes de saumon. Chauffez l’huile d’olive dans une poêle à feu vif et saisissez-y les darnes de saumon pendant 2 minutes pour chaque côté. Incorporez les poireaux et ajoutez un ½ verre du jus d’épinard que vous avez récupéré. Laissez mijoter à feu doux pendant 7 minutes.

Terminez avec le konjac. Plongez le konjac lavé et rincé dans une casserole d’eau bouillante non salée pendant 3 minutes. Ajoutez les épinards ainsi que la crème de soja dans la poêle. Salez, poivrez et laissez reposer à feu doux pendant 5 minutes. Servez bien chaud avec les shirataki.

Meilleur couteau japonais pour réaliser cette recette

Pour réaliser cette recette japonaise facile, vous aurez besoin d’un couteau japonais Sekitobei. Il s’agit d’un set de 6 couteaux japonais différents, fabriqués avec de l’acier inoxydable pour la lame et du bois pour la manche. Ces couteaux vous permettront de découper toutes sortes d’ingrédients grossièrement ou bien en fines lamelles.

Vous souhaitez en savoir plus sur le couteau japonais Sekitobei ? Par ici.

133€ offerts sur Amazon

4. Le ramen au poulet

recette japonaise facile - ramen au poulet

  • 120 g de ramen (nouilles)
  • 2 blancs de poulet
  • 2 œufs
  • 8 mini maïs
  • 120 g de champignons shiitaké
  • 10 g de beurre
  • 2 oignons avec leurs tiges
  • 1 litre de bouillon de volaille allégée
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • Poivre

Méthode

Commencez par cuire les ramen dans une casserole d’eau bouillante, puis égouttez-les. Faites de même avec les œufs pendant 6 à 8 minutes puis écalez-les.

Épluchez les oignons et émincez-les. Coupez les tiges en fines lanières. Lavez les mini-maïs à l’eau claire puis coupez-les en rondelles.

Faites chauffer le bouillon de volaille et ajoutez-y la sauce soja. Puis faites pocher les blancs de poulet pendant 10 minutes. Égouttez-les et laissez reposer pendant 5 minutes avant de les découper en tranches.

Rincez et enlevez la base des pieds des champignons et coupez-les en tranches. Faites-les revenir sur feu vif avec du beurre et un peu de sel.

La garniture est très importante pour cette recette facile japonaise. Il faut bien garnir les larges bols avec des nouilles ramen, du poulet, d’une moitié d’œuf, des mini-maïs et du shiitaké. Versez-y le bouillon et agrémentez le tout avec les oignons et leurs tiges. Finissez en arrosant le contenu du bol avec un filet d’huile de sésame.

Meilleur couteau japonais pour réaliser cette recette

Le couteau japonais Damas VG10 de Shan Zu est l’idéal pour découper les ingrédients de cette recette japonaise facile. Cet accessoire impressionne non seulement par son design très travaillé, mais aussi par sa lame au tranchant nettement supérieur à celui des autres couteaux. Sa poignée composée d’un tissu en fibre de verre procure un confort ultime au moment de réaliser la découpe.

Pour en savoir plus sur le couteau Damas VG10 Shan Zu.

11€ offerts sur Amazon

5. Les sushis revisités

recette japonaise facile - sushi revisité

  • 300 g de saumon sauvage sans la peau
  • 50 g de caviar
  • 2 mini-concombres
  • 1 radis noir
  • 1 avocat

Méthode

Rincez le radis à l’eau claire et les concombres. Coupez-les en lamelles dans le sens de la longueur avec une mandoline. Épluchez et coupez l’avocat en bâtonnets.

Rincez le saumon, épongez-le puis coupez-le en gros cubes.

Pour la garniture, posez une lanière de radis sur une lanière de concombre, puis posez un cube de saumon sur l’une des extrémités et ajoutez un bâtonnet d’avocat. Enroulez les lanières autour du saumon et de l’avocat en serrant bien fort. Pour maintenir le tout en place, utilisez un pique en bois.

Meilleur couteau japonais pour réaliser cette recette

Le couteau Santoku Kai DM-0702 est le couteau idéal pour réaliser cette recette japonaise facile à base de saumon. Il s’agit du couteau préféré des faiseurs de sushis, même si son design n’est pas tellement traditionnel. Sa lame de 16,5 cm de long est fabriquée avec un acier damassé inoxydable composé de 32 couches superposées et d’un noyau en acier VG-10.

Retrouvez notre avis complet.

21€ offerts sur Amazon