Couteau Santoku : Guide d’achat et comparatif avec avis des meilleurs de 2019

Signifiant « trois bonnes choses », le mot Santoku désigne un couteau japonais composé d’une lame de 10 à 20 cm de long et un tranchant droit. Très apprécié par les chefs japonais, le couteau Santoku est un couteau proche du couteau du chef, un autre type de couteaux japonais. Il peut servir à trancher, à ciseler et à émincer. Notre équipe d’experts a donc décidé de tester pour vous les meilleurs couteaux Santoku de 2019 afin de vous présenter ce comparatif.

Les meilleurs couteaux Santoku de 2019

Santoku Damas Shun Santoku Backen Santoku Pradel
Santoku Damas Shun Santoku Damas Shun Santoku Damas Shun
Label Le meilleur Le meilleur rapport qualité/prix Le moins cher
Type de couteau Couteau Santoku en acier Damas Couteaux de cuisine Couteau Santoku
Nombre de couteaux 1 6 1
Matériaux de la lame Acier damassé
Inox
Acier inoxydable CR15 Acier inoxydable
Matériaux du manche Bois Pakka Bois Acier inoxydable
Thermoplastique ABS
Garantie À vie 2 ans 2 ans
Notre avis Aussi élégant que tranchant, le couteau Santoku Damas Shun est incontestablement le meilleur modèle de l'année ! Parfaitement équilibré, il est fabriqué dans des matériaux de qualité pour une découpe fine et précise de tous vos aliments. Très abordable, le bloc de couteaux Santoku Backen vous permettra d'avoir un kit complet pour effectuer les tâches les plus courantes en cuisine : parer, trancher, hacher et découper tous vos aliments. C'est un ensemble idéal pour les cuisiniers débutants ou amateurs. Léger, pratique et efficace, le couteau Santoku Pradel présente le meilleur rapport qualité / prix. En effet, il fait partie des modèles les moins chers actuellement tout en cumulant les qualités. Parfait pour les cuisiniers amateurs comme pour les professionnels !
Voir le prix Voir le prix
Voir le prix
Voir le prix
[toc]

Tout savoir sur les meilleurs couteaux Santoku

Damas Shun

Couteau Santoku Damas ShunLe couteau japonais Santoku Damas Shun allie une esthétique impeccable à une prise en main optimale. Au premier abord, on apprécie son aspect raffiné. La veinure présente sur son manche en bois lui confère un design unique qui le distingue des autres couteaux japonais. En outre, le motif « vagues » présent sur la lame garantit sa fabrication en acier de Damas. Sa lame est d’ailleurs composé de 32 couches d’acier, un nombre inférieur aux autres couteaux japonais Damas, mais suffisant pour lui assurer une dureté de 61 HRC. Enfin, la forme et le poids de son manche est idéalement équilibré pour faciliter la découpe des aliments et réduire la fatigue engendrée par le mouvement de balancier fait par la main. Néanmoins, certains utilisateurs remarquent que le côté droit est légèrement bombé pour une meilleure prise en main. De ce fait, ce couteau Santoku sera moins adapté aux cuisiniers gauchers.

On aime
  • Fabriqué dans des matériaux de très bonne qualité
  • Poids équilibré pour une découpe parfaite et précise
  • Dureté idéale pour être utilisée sur tous les aliments

On n'aime pas
  • Pas de protection de lame fournie
  • Investissement conséquent à l’achat
  • Ergonomie du manche peu adaptée aux gauchers

En savoir plus

Santoku Backen

Couteau Santoku BackenLe bloc de couteaux Santoku Backen est un ensemble complet de 6 couteaux en acier inoxydable de qualité et pourvus d’un manche en bois élégant. Cet ensemble est composé de :

  • un couteau du chef dont la lame de 20 cm sera parfaite pour trancher, hacher ou couper tous vos aliments,
  • un couteau à trancher avec une lame de 20 cm également, idéal pour couper le pain,
  • un Santoku avec une lame de 17 cm,
  • un couteau à éplucher (12 cm) pour parer tous vos fruits et légumes,
  • un « bec d’oiseau », couteau d’office avec une petite lame de 8 cm pour sculpter vos aliments.

Présenté à un prix très abordable (une vingtaine d’euros), ce bloc de couteaux sera parfait pour les personnes souhaitant débuter en cuisine ou les cuisiniers amateurs souhaitant s’équiper à moindre coût. Les cuisiniers plus avancés ou les professionnels seront certainement plus intéressés par les ensembles de couteaux japonais Kai.

On aime
  • Ensemble de couteaux complet
  • Lames fabriquées dans un acier de qualité
  • Un prix très abordable

On n'aime pas
  • L’entretien du manche en bois
  • Entretien au lave-vaisselle à éviter

En savoir plus

Santoku Pradel

Couteau Santoku PradelLe couteau Sandoku Pradel cumule les qualités. Tout d’abord, de par son design. Raffiné et élégant, il est entièrement en acier inoxydable. Son manche est incurvé et recouvert d’un thermoplastique ABS pour une prise en main optimale et un entretien facile. En outre, sa lame alvéolée, caractéristique des couteaux Santoku, permet une découpe fine et précise de tous vos aliments. Elle permet également de limiter la résistance et réduit l’adhérence des aliments lors de la découpe. Le Sandoku Pradel sera donc parfait pour couper finement vos poissons crus à la chair fine ou tout aliment fragile, sans risquer de les écraser. Cependant, il est aussi très léger. Cela pourrait sembler un avantage mais, concernant un couteau Santoku, cela augmente considérablement le risque d’accidents et de coupures lors de son utilisation. Pour terminer, on apprécie grandement son prix. Proposé pour moins de 20 euros, il présente donc un excellent rapport qualité / prix.

On aime
  • Sa lame alvéolée facilitant la découpe des aliments
  • Son manche incurvé pour une prise en main optimale
  • Son excellent rapport qualité / prix

On n'aime pas
  • Risque important de coupure
  • Couteau très léger

En savoir plus

Qu’est-ce qu’un couteau Santoku ?

Que signifie « Santoku » ?

Santoku est un terme japonais signifiant « trois bonnes choses ». De fait, il désigne les trois tâches les plus souvent effectuées en cuisine : trancher, ciseler et émincer.

Quelles sont les caractéristiques d’un couteau Santoku ?

Équivalent du couteau du chef européen, le terme de couteau Santoku s’applique à tous les couteaux japonais avec un tranchant droit et avec une lame incurvée à son extrémité pour former un angle de 60°. La lame d’un couteau japonais mesure entre 10 et 20 cm de long. Elle est également alvéolée pour faciliter le découpe des aliments.

Pourquoi utiliser un couteau Santoku ?

Du fait de la forme de sa lame, le couteau Santoku est idéal pour effectuer un mouvement de balancier parfait lors de la découpe des aliments. C’est donc un couteau d’usage général.

Comment bien choisir son couteau Santoku ?

Couteau traditionnel des chefs japonais, le couteau Santoku est de plus en plus prisé par les cuisiniers, chef ou amateur, d’Europe mais aussi du reste du monde. Apprécié pour sa maniabilité et sa finesse de coupe, il est très proche du classique couteau de chef européen, bien qu’il soit plus court mais aussi plus fin et plus léger.

Il est caractérisé par trois critères essentiels :

  • la taille de sa lame. De 10 à 20 cm de long.
  • la forme de sa lame. Alvéolée, la lame d’un couteau Santoku est également légèrement incurvée et forme un angle de 60° à son extrémité.
  • son manche qui doit être suffisamment lourd pour assurer un parfait équilibre au couteau, tout en vous garantissant une prise en main ergonomique.

FAQ : Nous répondons à vos questions

Comment entretenir un couteau Santoku ?

L’entretien d’un couteau Santoku reste le même que pour un couteau de cuisine traditionnel, c’est-à-dire qu’il doit être nettoyé après chaque utilisation. Nous vous recommandons cependant d’éviter de le nettoyer au lave-vaisselle. En effet, les détergents sont trop agressifs pour ce type de couteaux et risqueraient d’endommager sa lame et / ou sa poignée. Nous vous recommandons également de le sécher immédiatement après lavage, surtout si votre couteau possède un manche en bois.

Comment aiguiser un couteau Santoku ?

L’affûtage d’un couteau japonais Santoku reste facile même s’il demande de la précision :

  1. Laissez tremper la pierre à aiguiser dans l’eau jusqu’à disparition des bulles, soit environ une dizaine de minutes.
  2. Placez à plat la moitié supérieure de la lame sur la pierre en l’inclinant selon un angle de 45 degrés.
  3. Appuyez l’index sur l’extrémité de la lame et relevez-la pour former un angle de 10 à 15 degrés par rapport à la pierre à aiguiser.
  4. Débutez l’affûtage en effectuant un mouvement de va-et-vient, en allant de l’avant vers l’arrière.
  5. Au bout de quelques minutes d’affûtage, vérifiez le tranchant de la lame avec votre doigt (attention aux coupures ! ).
  6. Suivez le même procédé pour aiguiser l’autre face de votre couteau Santoku.
  7. Terminez par l’affûtage de votre couteau par la pointe.

À quoi sert un couteau Santoku ?

La lame d’un couteau Santoku est alvéolée. Cela en fait le couteau parfait pour une coupe précise des aliments tout en permettant de les détacher facilement de la lame. En outre, il est idéal pour la découpe des aliments fragiles, sans les écraser, comme les fraises ou les champignons par exemple. Du fait de sa lame large, il vous permettra également d’écraser très facilement une gousse d’ail avec le plat de la lame.

Quels sont les avantages d'un couteau Santoku ?

Un couteau Santoku présente de nombreux avantages :

  • il est plus fin et plus léger qu’un couteau de chef classique tout en ayant un meilleur tranchant.
  • il assure une découpe fine et précise de tous les aliments même les plus fragiles, et ce, sans les écraser.
  • les alvéoles permettent aux aliments de se détacher facilement de la lame lors de la découpe.
  • la largeur de sa lame peut être utilisée pour écraser des aliments, tels qu’une gousse d’ail par exemple.
  • s’agissant d’un couteau polyvalent, il présente un très bon rapport qualité / prix.

Où acheter un couteau Santoku ?

De nombreuses enseignes et sites internet proposent désormais des couteaux Santoku, profitant de la renommée grandissant de ces couteaux japonais de haute qualité. Néanmoins, nous vous recommandons de vous tourner vers des enseignes reconnues pour l’achat de votre couteau Santoku. En effet, vous aurez aussi la garantie d’avoir un matériel fiable, durable, de qualité et au meilleur prix. Ainsi, en commandant vos couteaux japonais Santoku sur une enseigne telle que CDiscount, vous aurez de multiples avantages. Vous pourrez non seulement consulter une fiche complète du produit de votre choix mais aussi l’avis des autres utilisateurs.

Le mot de la fin

En conclusion, le couteau Santoku est LE couteau indispensable lorsque l’on aime cuisiner et que l’on recherche un produit efficace. Polyvalent, il sera parfait pour les cuisiniers amateurs qui souhaitent débuter en cuisine. Mais il sera tout aussi utile à des cuisiniers plus avancés qui souhaitent acquérir un couteau précis et tranchant.